LA NOUERE

La Nouère, cours d’eau de 1ère catégorie piscicole est une des rivières à fort enjeux migrateurs sur le département de la Charente.

Situation

La longueur du cours d’eau de la Nouère est d’environ 25 km (de Rouillac à Linars). Son principal affluent, le Fontguyon, coule sur environ 8 km et le ruisseau d’Asnières sur environ 2.5 km. Il est à noter que la Nouère présente un taux de sinuosité assez élevé. Sa largeur est de l’ordre de 5 m.

La profondeur actuelle de la rivière en période normale est en relation étroite avec la présence des différents seuils qui conditionnent les lignes d’eau obtenues pour des débits ordinaires et par les relations avec la nappe d’accompagnement. La profondeur moyenne varie de 0.2 m à 2 m. Les tronçons non soumis à ces aléas possèdent des faciès d’écoulements alternant radiers et fosses. D’une façon générale, le profil en long de la Nouère est globalement homogène. La pente moyenne est de 0.3 %.

Bassin versant - La Nouère

Cliquez sur l’image pour agrandir

Bassins versant - Cartographie SyBRA

Cliquez sur l’image pour agrandir

Le bassin versant se situe essentiellement dans une zone rurale qui devient un peu plus urbanisée en aval, avec la proximité d’Angoulême. Cette vallée, creusée dans des calcaires tendres et marneux, est tapissée d’alluvions modernes calcareuses, constituées de limons argileux très calcaires.

Le bassin versant renferme une mosaïque de milieux, et notamment des milieux aquatiques et humides, favorable à l’accueil d’une faune variée (insectes, amphibiens, poissons, oiseaux, mammifères). Les milieux rencontrés sont très variés et présentent une valeur floristique intrinsèque variable. Les cours d’eau accompagnés de leur ripisylve constitue l’un des milieux les plus intéressants et riches. Les zones humides connexes dont le fonctionnement écologique est rattaché aux cours d’eau complètent leur intérêt.

Linéaire

66 km

Débit

630 l/sec

Dernière crue

1982 - 37,6 m3/sec

Profondeurs

Mini : 0,2m | Maxi : 2m

Carte d'occupation du sol de la Nouère

Cliquez sur l’image pour agrandir

Occupation du sol

Les données de Corine Land Cover de 2006 ont été exploitées afin de connaitre l’occupation du sol du bassin versant de la Nouère.

HabitatSurface (ha)%
Terres arables5426,145,9%
Systèmes culturaux complexes2732,223,1%
Vignobles1592,113,5%
Forêts de feuillus1312,411,1%
Tissu urbain discontinu418,43,5%
Surfaces agricoles avec espace naturels175,51,5%
Prairies93,50,8%
Forêts mélangées39,20,3%
Zones industrielles et commerciales25,20,2
Total (ha)11814,4

Le cours de la Nouère est classé en première catégorie piscicole. Les espèces principalement présentes sont les suivantes :

  • Chevesne,
  • Gardon,
  • Goujon,
  • Loche franche,
  • Truite fario,
  • Vairon

L’arrêté préfectoral portant sur le classement des cours d’eau au titre de l’article L214-17 du code de l’environnement a été publié le 07/10/2013.

Le secteur de la Nouère est actuellement classé en Liste 1 et 2 avec comme espèces cibles anguilles et truites de mer.

Les especes présentes dans la Nouère

En Charente, l’arrêté préfectoral établissant l’inventaire des frayères du 13/12/2013 porte inventaire des zones de frayères, de croissance ou d’alimentation de la faune piscicole et des crustacés. La Nouère est classée en Liste 1 sur le secteur d’étude avec comme espèces cibles : Chabot, Lamproie de Planer, Truite de mer, Truite fario et Vandoise.

La Nouère en images

Environnement, aménagement, …

L'actualité de La Nouère

Travaux, suivi…

Chantier de diversification des écoulements de la Nouère

La Nouère : travaux de diversification des écoulement et des habitat

La Nouère : travaux de diversification des écoulements Situation Représentation très schématique des échanges entre le ruisseau et sa nappe d'accompagnement en fonction des épisodes hydrologiques. 1- Le niveau moyen est proche du niveau de plein bord du chenal naturel. La nappe d'accompagnement reste à une cote élevée et contribue efficacement à alimenter le ruisseau…